Repris de justice (certificat de bonne vie et mœurs “modèle 2” vierge).
Personnes psychotiques pouvant aider dans les activités.
Personnes sortant d hôpital psychiatrique.
Personnes en cure de désintoxication .
Mineurs ayant commis un petit délit.
Dépressif.
Personnes dé-sociabilisés.
etc…
Chaque cas est étudié, on rencontre la famille, le tuteur, l’institution ou le médecin accompagnant.
Valorisation de soi pour s’inscrire dans un projet de vie, si petit soit-il.
Partager :